equipe

L’OGIF, acteur de référence du logement intermédiaire en Île-de-France

L’OGIF développe une offre locative indispensable aujourd’hui en Île-de-France : le logement intermédiaire.

 

Alternative entre logement social et le parc immobilier privé, le logement intermédiaire répond aux besoins des salariés d’Île-de-France en leur proposant des logements locatifs qualitatifs à prix maîtrisés (loyer en moyenne inférieur de 20 % par rapport au parc privé).

 

Notre mission : agir aux côtés des collectivités pour loger les salariés

Partenaire des collectivités locales, l’OGIF agit à leurs côtés dans la mise en œuvre des politiques locales de l’habitat en proposant une offre de logements intermédiaires. Ce type de logement permet ainsi aux communes de diversifier leur offre locative et de participer à l’équilibre des territoires.

Pour répondre à cette mission, l’activité de l’OGIF se développe autour de trois activités principales :

 

 

 La stratégie de l’OGIF par Antoine Pinel, directeur général de l’OGIF

L'interview en quelques mots
L’OGIF est un acteur de référence spécialisé dans le logement intermédiaire qui regroupe différentes sociétés : Ogif, Snr, Soguim et Apec Location. Nous disposons de 32 000 logements, dont 31 000 logements en Île-de-France sur 128 communes. L’OGIF a deux orientations stratégiques : « patrimoniale » et « qualité de service ».

La stratégie patrimoniale s’articule autour de trois axes :
  • les cessions de patrimoine,
  • une politique de travaux renforcés,
  • les acquisitions de logements pour renouveler le parc.

Ces dernières années, l’OGIF a cédé un certain nombre de logements n’ayant plus le caractère intermédiaire. Depuis 2012, le rythme de cession s’est ralenti eu égard à une fiscalité défavorable.

Améliorer la qualité des bâtiments constitue un impératif pour offrir un meilleur cadre de vie aux locataires.

La politique d’acquisition, quant à elle, consiste à acheter ou construire de nouveaux logements intermédiaires. Cela permet de renouveler le parc, de le rendre plus attractif et d’offrir aux locataires des logements neufs. Les objectifs de l’OGIF : 450 nouveaux logements par an, soit l’équivalent d’un renouvellement du parc de 1,4 %.

« Nous sommes propriétaires mais aussi gestionnaires de ces logements. Il est important qu’au jour le jour nous entretenions la satisfaction de nos locataires » rappelle Antoine Pinel.

Depuis 2010, l’OGIF s’est inscrit dans une politique de certification qualité ISO 9001. De nombreuses enquêtes sont menées auprès des locataires afin de connaître leurs besoins et d’échanger avec eux notamment sur les services que l’OGIF peut leur apporter. Cette politique de qualité de service est devenue une priorité. Ce qui se traduit par une meilleure coopération entre les équipes. Cette coopération s’accompagne par des formations et un suivi au quotidien des collaborateurs pour qu’ils se tournent encore plus vers les locataires.

Les prochaines actions de l’OGIF visent à renforcer le partenariat avec les collectivités locales. « Nous souhaitons développer notre offre de logement mais aussi notre offre de service. En tant que logement intermédiaire, nous proposons une alternative entre le logement social et le logement libre, ce qui constitue pour les élus une bonne opportunité » conclut Antoine Pinel.

Chiffres clés

450 000 ménages, à revenus moyens, en Île-de-France, sont éligibles au logement intermédiaire pour une offre qui ne couvre que 28 % des besoins.

Source : bureau d'études en aménagement et urbanisme du Conseil régional d'Île-de-France, IAU IDF, 2010