Le métier de chargé d’opérations

Le chargé d’opérations s’occupe à la fois de la gestion technique et administrative des opérations de gros travaux. Cette double casquette l’oblige à être très mobile et fortement organisé.

 

Occuper un poste de chargé d’opérations à l’OGIF consiste à garantir la bonne réalisation des opérations inscrites au Plan pluri-annuel de Travaux depuis la conception jusqu’à la livraison des ouvrages, dans le respect du budget et des procédures fixés par l’entreprise.

 

Les missions essentielles :

  • Élaborer sur la base d’un diagnostic, en concertation avec les équipes de terrain, les programmes de travaux pour les opérations de gros entretien (GE), grosses réparations (GR) et d’amélioration,
  • Garantir le montage technique, administratif et financier des opérations,
  • Assurer l’organisation et le pilotage des chantiers jusqu’à leur terme,
  • Surveiller les coûts, les délais, la qualité d’exécution dans le respect des règles de sécurité et de qualité,
  • S’assurer de la communication et de la coordination entre les différents intervenants internes et externes,
  • Réceptionner les travaux et la levée des réserves jusqu’à l’année de parfait achèvement,
  • Conseiller les équipes opérationnelles locales et services internes.

 

Les qualités du chargé d’opérations

  • Esprit d’analyse
  • Rigueur
  • Organisation
  • Aisance relationnelle

 

Le témoignage d’Éric, chargé d’opérations à l’OGIF

L'interview en quelques mots
Le rôle d’un chargé d’opérations : entretenir et améliorer le patrimoine immobilier, de la conception jusqu’à la réalisation tout en maintenant l’équilibre budgétaire de chaque opération. Eric, chargé d'opérations à l'OGIF, suit des travaux de type résidentialisation, réaménagement des espaces extérieurs, réfection électrique dans sa globalité, logements ou parties communes, ravalement de façades et réfection des sanitaires.

Le chargé d’opérations dispose d’une transversalité importante avec les équipes de l'OGIF notamment avec le pôle de gestion et les responsables de secteur (échanges permanents, réunions périodiques). Ces échanges réguliers permettent d’élaborer une programmation de travaux efficace. Un projet de programmation de travaux s'articule autour de trois principales étapes : réalisation de l’avant-projet par toute l’équipe, constitution du cahier des charges par le maître d’œuvre, lancement de la consultation et validation des entreprises retenues.

Le suivi des travaux se fait avec les maîtres d’œuvre, les entreprises et les gardiens. Ces derniers étant directement sur site, ils permettent d’être en communication directe avec les locataires. Un chargé d’opérations de l’OGIF passe 50 % de son temps sur le terrain.